Accueil

Après avoir été animateur, plongeur en eaux grasses et huileuses, fabriquant d’ordinateurs, testeur de GPS, antenniste TNT, nettoyeur de toilettes sèches, barman sur les festivals, vendangeur, distributeur de bulletins communaux, Romger Carton investit dans un orgue de Barbarie. Tourner une manivelle c’est pas si compliqué, encore faut-il être un bon interprète!

Cet instrument injustement oublié était très populaire au XIXe siècle, bien avant l’arrivée dans les foyers de l’électrophone. Les tourneurs d’orgue jouaient souvent dans la rue, payés au chapeau (à vot’ bon coeur m’sieurs dames). Il a permit notamment de faire connaître à la population les airs d’opéra dont les spectacles étaient onéreux.

C’est justement cette tradition que Romger Carton, refait vivre au XXIe siècle. Fréhel, Aznavour où encore… les Orgres de Barback, Son répertoire est parfois populaire, parfois rebel, humoristique ou encore moderne. Il crée  l’étonnement pour les plus jeunes et le souvenir des anciens.

Il peut se déplacer dans les Pays De La Loire et les départements limitrophes, pour les festivités en tout genre, marchés, guinguettes, festivals, animations maisons de retraite, fêtes privées (mariages, anniversaires …) …

Romger Carton habite à Chalonnes sur Loire près d’Angers. Lorsqu’il ne tourne pas la manivelle, Romger Carton travaille dans la culture… La culture du raisin et du vin.